Saut au contenu
angle-left

Actualités

Adulte

AAH et COMPLEMENT DE RESSOURCE

L'Allocation Adulte Handicapé (AAH) permet de garantir un revenu minimum aux personnes en situation de handicap pour qu'elles puissent faire face aux dépenses de la vie courante. Elle peut être accompagnée d’un complément de ressources (CPR) qui compense l'absence durable de revenus d'activité pour les personnes handicapées dans l'incapacité quasi totale de travailler.

Le versement de cette prestation est assuré par la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) et la MSA Provence Azur

Fiche Facile à Lire et à Comprendre relative à l'AAH (PDF, 2Mo)

Fiche Facile à Lire et à Compendre relative au Complément de Ressources (PDF, 1,9Mo)

 

Consultez le site Service Public.fr pour obtenir des informations relatives à l'AAH et au Complément de Ressources

 

MAJORATION POUR LA VIE AUTONOME

 

La majoration pour la vie autonome (MVA) est une allocation qui s'ajoute à l'allocation aux adultes handicapés (AAH). Elle permet aux personnes en situation de handicap vivant dans un logement de faire face aux dépenses que cela implique. Celle allocation remplace l'aide à l'autonomie qui ne peut plus être perçue depuis le 1er juillet 2015.

 

Consultez le site Service Public.fr pour obtenir des informations relatives à la majoration pour la vie autonome

 

 

ORIENTATION PROFESSIONNELLE

La demande d’Orientation Professionnelle déposée à la MDPH, vise à définir le milieu de travail dans lequel la personne handicapée pourra exercer une activité adaptée à sa situation.

 

Téléchargement de la fiche CNSA relative à l'orientation professionnelle (PDF, 203Ko)

 

A. Un préalable indispensable : LA RQTH

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) vous permet de bénéficier d'avantages aussi bien pour trouver un emploi que pour le conserver. La qualité de travailleur handicapé est reconnue par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

 

Consultez le site Service Public.fr pour obtenir des informations relatives à la reconnaissance de travailleur handicapé  

 

B.  L’Orientation vers le milieu Ordinaire de travail

 

Sur décision de la CDAPH, vous pouvez bénéficier d’une orientation vers le milieu ordinaire de travail. Il s’agit d’une orientation vers le marché du travail, le maintien dans l’emploi ou encore d’une orientation vers une entreprise adaptée.

Afin de vous aider dans la mise en œuvre de cette décision, un conseiller pôle emploi ou de l’association Avie Cap Emploi, vous accompagnera dans vos démarches.

 

C.  L’orientation vers le milieu de travail protégé

 

Les Etablissements et Services d'Aide par le Travail (ESAT) sont des établissements et services médico-sociaux chargés de fournir du travail à des personnes handicapées, qui ne peuvent ni travailler dans une entreprise ordinaire, ni au sein d'une entreprise adaptée, ni exercer une profession indépendante.

Les ESAT sont chargés d’offrir aux personnes accueillies sur orientation de la CDAPH différentes activités à caractère professionnel qui donnent lieu au versement d’une rémunération garantie ainsi qu’à un soutien médico-social et éducatif.
Le travailleur en ESAT a un statut d’usager d’établissement médico-social et non de salarié. En effet, il n’est pas lié à l’établissement par un contrat de travail mais par un contrat de soutien et d’aide par le travail.

Il bénéficie donc des droits reconnus aux usagers des Etablissements et Services Médico-sociaux, des droits spécifiques à sa situation (rémunération garantie + cumul avec l’AAH) et ne relève pas du code du travail (sauf en ce qui concerne les règles d’hygiène, de sécurité et de médecine du travail) .


D. L’orientation vers un centre de rééducation professionnel et de pré orientation

Les centres de rééducation professionnelle (CRP)

Ces centres accueillent des travailleurs reconnus handicapés relevant du reclassement professionnel orientés par la CDAPH pour participer à des formations professionnelles.
Ils visent le retour à l’emploi des personnes handicapées en milieu ordinaire grâce à l’acquisition de nouvelles compétences professionnelles.

Consultez le site de l'ADAPT du Var pour obtenir des informations relatives au CRP  

Les centres de pré-orientation (CPO)

Ces centres accueillent des travailleurs reconnus handicapés orientés par la CDAPH dont l'Orientation professionnelle pose des difficultés particulières.

Le parcours en pré-orientation a pour but de définir un projet professionnel en fonction des souhaits, des capacités de la personne et de la réalité du marché de l'emploi.

Durant le parcours, la personne bénéficie de l'accompagnement et du soutien d'une équipe pluridisciplinaire composée de formateurs, assistante sociale, médecin, psychologue, et psychologue du travail.

 

 

 

ORIENTATION EN ETABLISSEMENT ET SERVICES MEDICO-SOCIAUX POUR ADULTES HANDICAPES

 

Les personnes en situation de handicap, qui ne peuvent ou ne souhaitent pas vivre à leur domicile, ont la possibilité d’être accueillies dans des établissements médico-sociaux, en fonction de leurs besoins.

Chaque établissement fait l’objet d’une autorisation préalable au fonctionnement par les autorités administratives compétentes (Agence Régionale de Santé et Département).

Il faut détenir une notification d'orientation en établissement avant de faire les démarches d'admission auprès de l'établissement. La notification est délivrée par la MDPH, mais ne vaut pas inscription dans un établissement ou service médico-social.

A réception de la notification, les démarches d'admission peuvent être entreprises vers les établissements. 


 

A. Etablissements Médico-sociaux

 

Les Foyers d’hébergements pour travailleurs handicapés (FH)

Ces établissements assurent l'hébergement et l'entretien des personnes adultes handicapées qui exercent une activité pendant la journée, dans un ESAT.

La formule d'hébergement peut varier, pouvant aller du bâtiment spécifique et autonome, aux petits groupes de logements.

L'encadrement peut laisser une part plus ou moins importante à l'autonomie sociale (participation à la vie du foyer : courses, préparation des repas...).


 

Les Foyers de Vie (ou Foyers occupationnels)

Ces foyers accueillent des personnes adultes dont le handicap ne permet pas ou plus d’exercer une activité professionnelle et de vivre à domicile.

Ces personnes disposent cependant d’une autonomie suffisante pour se livrer à des occupations quotidiennes, à des activités ludiques et éducatives. Elles peuvent également participer à une animation sociale.


 

Les Foyers d’Accueil Médicalisés (FAM)

Ces foyers accueillent des adultes lourdement handicapés qui ont besoin d’une aide pour la plupart des actes essentiels de la vie quotidienne.

Ces personnes nécessitent des soins et un suivi médical réguliers. Des animations sociales adaptées sont également proposées.


 

Les Maisons d’Accueil Spécialisées

Ces établissements ont pour mission d’accueillir des adultes handicapés en situation de « grande dépendance », ayant besoin d’une aide humaine et technique permanente, proche et individualisée pour effectuer les actes de la vie courante. Leur état nécessite en outre une surveillance médicale et des soins constants.


 

B. Les Services d’accompagnement Médico-sociaux

 

Le Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS)

Ce service apporte aux personnes en situation de handicap un soutien personnalisé qui favorise leur autonomie et leur intégration en lien avec leur projet de vie.

L’aide est apportée par différents professionnels qui peuvent être des travailleurs sociaux, des infirmiers, des ergothérapeutes, des psychologues…

Chaque service peut travailler en lien avec différents partenaires, services sociaux, de l’insertion professionnelle, para-médicaux, hospitaliers, associatifs, service d’aide à la personne…

 

Leur action vise à la maintenir ou à restaurer une autonomie pour les personnes en leur permettant de conserver ou de construire leurs liens familiaux, sociaux, scolaires ou professionnels.

 

Le Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH)

 

Le SAMSAH mène le même type d’intervention qu’un SAVS auprès des personnes auquel s’ajoute la dimension de l’accompagnement médical.

L’équipe pluridisciplinaire du SAMSAH comprend toujours un médecin, des auxiliaires médicaux.

Ce type de service vise principalement à coordonner les soins et l’accompagnement médico-social autour de la personne.

 

Synthèse explicative relative aux Services d’accompagnement Médico-sociaux (PDF, 121Ko)

 

RETRAITE ANTICIPÉE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

 

Le dispositif de retraite anticipée pour les travailleurs handicapés a été créé en 2003 pour permettre aux assurés qui ont travaillé tout en étant atteints d’une incapacité permanente d’au moins 50%, de bénéficier d’une retraite avant l’âge légal de départ à la retraite.

 

Pour bénéficier de ce régime, vous devez respecter certaines conditions, à retrouver sur Service Public.fr